En vedette

Webinaire - Produire une note de breffage (policy brief) : pourquoi et comment? Cliquez ici pour visionner l'enregistrement.

Approcher les municipalités pour partager des connaissances : les conseils de fonctionnaires municipaux aux acteurs de la santé publique
 1,4 Mo

Résumé – Les conseillers des décideurs politiques, les connaissances scientifiques et le partage de connaissances : faits saillants d'une revue de littérature et leçons à retenir
 1,2 Mo

Webinaire : Partager des connaissances avec les conseillers des décideurs politiques - Quelques mythes, quelques pistes, Cliquez pour voir l'enregistrement et/ou la présentation PPT.

Partage de connaissances et politiques publiques – Une représentation des processus d'influence
 736 Ko

Les médias sociaux en santé publique
 752 Ko

Planifier le partage de connaissances lors d'une évaluation d'impact sur la santé
 548 Ko


Liens
La boîte à outils sur l'application des connaissances. Bennett, G. et Jessani, N. (2011).
À partir du site Internet du Centre de recherche pour le développement international.

Animer un processus de transfert des connaissances : bilan des connaissances et outil d'animation. Lemire, N., Souffez, K., et Laurendeau, M.-C (2009). À partir du site Internet de l'Institut national de santé publique du Québec.

Political and institutional influences on the use of evidence in public health policy. A systematic review. Liverani, M., Hawkins, B., & Parkhurst, J.O. (2013). PLoS ONE, 8(10): e77404, 1-9. doi: 10.1371/journal.pone.0077404
Accès libre. En anglais seulement.

Why doesn't evidence win the day in policy and policymaking? [Billet de blogue] Cairney, P. (2017). En anglais seulement.

Entrevue  avec une ancienne ministre de la Santé de l'Australie : Getting evidence into health policy. Roxon, N. (2017). Public Health Research and Practice, 27(1):e2711701. doi: http://dx.doi.org/10.17061/phrp2711701. Accès libre. En anglais seulement.

Knowledge exchange strategies for interventions and policy in public health. Kouri, D. (2009).  Evidence & Policy: A Journal of Research, Debate and Practice, Volume 5, Number 1, January 2009 , pp. 71-83(13). Résumé disponible à partir du site Internet de ingentaconnect. En anglais seulement.

Reflections on a 38-year career in public health advocacy: 10 pieces of advice to early career researchers and advocates. Chapman, S. (March 2015) Volume 25, Issue 2. À partir du site Public Health Research & Practice. En anglais seulement.


Nous joindre
Florence Morestin

 

La note de breffage (policy brief) : un outil de transfert de connaissances
Ce document se penche sur ce qu'est une note de breffage et sur les éléments à prendre en compte lors de sa rédaction. Il propose également une sélection de guides de rédaction.
Septembre 2019. Description. Pour télécharger.  984 Ko
.

Au cours de la dernière décennie, la note de breffage (policy brief) a connu une popularité croissante en tant qu'outil pour résumer des données probantes issues de la recherche et pour les communiquer aux décideurs politiques. Cependant, l'étiquette « note de breffage » (ou autres termes équivalents) est utilisée pour désigner des documents aux contenus et aux formats divers, ce qui peut être déroutant.

Le but de ce document est d'aiguiller les producteurs de connaissances (chercheurs, conseillers ou analystes scientifiques, consultants, etc.) dans la rédaction d'une note de breffage à l'attention de décideurs politiques.

Basé sur une revue de la littérature, ce document décrit les caractéristiques de la note de breffage, ses composantes et les éléments à prendre en compte pour rédiger une note efficace. Il présente également une sélection de guides de rédaction pour orienter les lecteurs vers des ressources adaptées à leurs besoins.

La note de breffage (policy brief) : un outil de transfert de connaissances
42 pages
 984 Ko
 Image de la page couverture du document - cliquez pour télécharger.


À voir également sur le même sujet :
Webinaire — Produire une note de breffage (policy brief) : pourquoi et comment?

.
La production de ce site a été rendue possible grâce à une contribution financière provenant de l’Agence de la santé publique du Canada par le financement du CCNPPS.