Pour en apprendre plus
Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé, 1986. Version française disponible à partir du site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

Rapport sur l'état de la santé publique au Canada 2008 : S'attaquer aux inégalités en santé. L'administrateur en chef de la santé publique. À partir du site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

Un Canada en santé et productif : une approche axée sur les déterminants de la santé. Le rapport final du Sous-comité sénatorial sur la santé des populations. À partir du site Internet du Gouvernement du Canada.

Combler le fossé en une génération : Instaurer l'équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux. L'Organisation mondiale de la Santé, Commission des déterminants sociaux de la santé, 2008. À partir du site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé.

Déterminants de la santé. Sur le site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

CHNET-Works! Causeries près du feu (webinaires et blogue en santé populationnelle). À partir du site Internet de CHNET-Works!

Principaux concepts relatifs aux déterminants sociaux de la santé. Sur le site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé.

Les déterminants sociaux de la santé : les faits. Wilkinson, R. et Marmot, M. Eds., 2004.  534 Ko. À partir du site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé. 

Outils du projet SUPPORT pour l'élaboration des politiques de santé éclairées par les données probantes. À partir du site Internet de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé.

Beyond Health Care. Trevor Hancock  465 Ko. Disponible uniquement en anglais. Reproduit avec la permission de l'association canadienne de santé publique. Publié dans la Revue canadienne de santé publique-Canadian Journal of Public Health, (Vol. 76, Supplément 1, 1985).

Déterminants sociaux de la santé : les réalités canadiennes. Par Mikkonen, J. et Raphael, D (Ver. fr. 2011). À partir du site Internet, thecanadianfacts.org.


Pour nous joindre 
ccnpps@inspq.qc.ca


Générer et utiliser les connaissances sur les politiques publiques favorables à la santé
Nous vivons actuellement une période de révolution, un temps où le titre d'un article comme « Seventy-Five Trials and Eleven Systematic Reviews a Day: How Will We Ever Keep Up? » (Note 1) prend tout son sens. Cet article a été rédigé dans le secteur de la recherche médicale, mais n'en est pas moins pertinent pour le secteur de la santé publique. En effet, l'article traite de la gestion du volume d'information et de connaissances que nous avons à notre disposition et plus important encore, des défis auxquels nous devons faire face dans le cadre de la recherche et de l'utilisation de documents pertinents (Note 2).

Image - flèches directionnelles © iStockphoto.com/ Pedro Antonio Salaverría Calahorra     
Le CCNPPS considère que la meilleure stratégie pour produire et utiliser des connaissances est de créer un lien entre ceux que l'on considère traditionnellement comme des « producteurs »de connaissances et ceux que l'on considère comme des « utilisateurs » de connaissances. 
 

En effet, une partie du mandat des CCN est de servir de pont entre la communauté de la recherche et les praticiens, les décideurs politiques et les autres acteurs qui jouent un rôle ou qui ont des intérêts dans l'amélioration de la santé publique. En d'autres termes, il s'agit de lier les connaissances et les pratiques.

Comment la recherche se fait-elle connaître?
Dans un article paru en 2002 intitulé Health policy-makers' perceptions of their use
of evidence: a systematic review
, Innvaer et ses collaborateurs soulignaient que les « facilitateurs les plus fréquemment mentionnés en matière d'utilisation des données probantes dans la prise de décision» (Note 3) sont les suivants :

• « Le contact personnel entre les chercheurs et les décideurs politiques;
• La pertinence et la production en temps opportun de la recherche;
• Les travaux de recherche qui comprennent un résumé de recommandations claires »,
•… et plus bas dans cette liste,

vraiment tout en bas de cette liste...

....se trouve « les données sur l'efficacité » (Note 4).

Lier la recherche, la pratique et le processus décisionnel
Il y a de nombreux avantages à réunir les chercheurs, les acteurs de santé publique et les décideurs politiques. Premièrement, les lacunes potentielles en recherche et les besoins des utilisateurs de connaissances sont plus susceptibles d'être communiqués aux bonnes personnes. Deuxièmement, l'engagement actif des utilisateurs et des décideurs dans le développement de la recherche influence considérablement la probabilité que cette recherche soit utilisée ultérieurement. Troisièmement, avec la participation de différents acteurs et secteurs, il y a plus de chances que les facteurs contextuels, les autres types de connaissances (comme les connaissances tacites) et la connaissance approfondie des enjeux sous-jacents d'un programme de recherche puissent soutenir les travaux développés. Enfin, en mettant l'accent sur le co-développement des connaissances, on peut également viser la production de résultats conviviaux, fortement axés sur le contexte, la pertinence et l'utilité et adopter des méthodes de partage interactives.

Il y aura toujours un rôle essentiel pour la recherche scientifique, telle qu'elle est traditionnellement comprise et il y aura toujours des normes pour évaluer le degré de confiance ou de certitude qu'il est possible d'accorder aux résultats de la recherche. Cela s'applique également aux travaux effectués dans le domaine des politiques publiques favorables à la santé. Cependant, il faut reconnaître qu'il est souvent impossible d'évaluer les interventions en matière de politiques par le biais de méthodes expérimentales contrôlées. Une approche scientifique de « l'étude systématique » dans ce domaine permettra l'ouverture à d'autres sources de connaissances, en reconnaissant toujours que certaines méthodes sont plus systématiques que d'autres.

Le CCNPPS tente d'élargir et d'approfondir sa connaissance des politiques publiques favorables à la santé en adoptant une perspective éthique, économique et sociale et en appliquant ces importantes dimensions à des enjeux spécifiques afin d'informer le développement des politiques. Nous respectons l'importance du concept de données probantes tout en reconnaissant que ces données ne sont pas dépourvues de jugement de valeur : elles sont en effet étroitement liées à une question et un cadre conceptuel (épistémologique, social, contextuel). Ce qui compte comme données probantes dans un cas particulier dépend du contexte dans lequel s'inscrit la question.

Enfin, nos travaux sont effectués dans une perspective de production collaborative des connaissances. Ceci peut signifier discuter et analyser des données probantes en groupe et réfléchir à son applicabilité dans un environnement politique, que ce soit par l'intermédiaire de processus délibératifs ou autres. Il peut s'agir d'organiser une table ronde considérant les facteurs favorables ou défavorables à la mise en œuvre d'un mécanisme d'évaluation d'impact sur la santé à l'échelle fédérale. Il peut s'agir d'organiser des réunions entre chercheurs et praticiens afin qu'ils discutent de l'applicabilité des données probantes et des lacunes dans le domaine de la recherche, comme nous l'avons fait dans le cadre d'un atelier portant sur l'évaluation économique des interventions de prévention. L'objectif global du CCNPPS est de produire ou de favoriser le développement des connaissances collectives afin de mettre en lumière les pratiques à adopter.


Connaître et identifier ce que sont les politiques publiques et leurs effets sur la santé.
Générer et utiliser les connaissances sur les politiques publiques favorables à la santé.
Identifier les modèles et les acteurs pour la collaboration intersectorielle.
Influencer le développement de politiques publiques.



Notes
1. Bastian, H., et coll. (2010). : PLoS Med 7(9) : e1000326. doi:10.1371/ journal.pmed. 1000326

2. « We continue to live with these two problems—an overload of unfiltered information and lack of open access to information relevant to the well-being of patients. »
Ibid., p.1, « the Landscape »

3. Publié dans le Journal of Health Services Research & Policy, vol. 7, no 4, 2002: 239–244

4. Ibid., p. 241. APA



Images :
© iStockphoto.com/ Pedro Antonio Salaverría Calahorra
Pour de l'information quant à la manière d'obtenir ces images de façon légale,
cliquez ici. 


Retour vers l'haut de la page.


Nous aimerions vous entendre
N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de projets potentiels, pour nous faire part de vos commentaires, de vos idées, de vos intérêts ou pour attirer notre attention sur de nouvelles ressources en matière de politique publique favorables à la santé.

Nom* :  
Courriel :  
Commentaire* :  
Question pour la protection contre les pourriels
La production de ce site a été rendue possible grâce à une contribution financière provenant de l’Agence de la santé publique du Canada par le financement du CCNPPS.